dimanche 18 mars 2018

Copernic et l'héritage de l'astronomie arabe

Au 9ème siècle, les califes de Bagdad financent les premiers observatoires astronomiques du monde islamique, les astronomes arabes reprenant ainsi les recherches interrompues des Grecs de l'Antiquité... Selon l'historien des sciences Régis Morelon (CNRS), sept siècles plus tard, Copernic s'inscrit dans l'héritage de ses prédécesseurs arabes et de leurs modèles géométriques pour établir l'état de l'Univers.




Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire