lundi 8 mai 2017

L'art pour combattre la guerre...


                                                  GUERNICA,1937 Pablo Picasso

Contexte historique:
La guerre civile éclate en Espagne en 1936 entre les républicains et les nationalistes dirigés par Franco (combat entre démocratie et dictature).
Le 26 avril 1937, les bombardiers nazis (allemands), appelés par Franco détruisent la petite ville de Guernica.
Le bombardement : 
Le 26 avril 1937, jour de marché, des avions allemands procèdent au bombardement de la ville de Guernica afin de tester leurs nouvelles armes.
 L'attaque commence à 16h30, aux bombes explosives puis à la mitrailleuse et enfin aux bombes incendiaires. Après avoir lâché quelques 50 tonnes de bombes incendiaires, les derniers avions quittent le ciel de Guernica vers 19h45.
Après le massacre, 20% de la ville est en feu et il se propagea à 70% des habitations.
On comptera environ 2000 morts et 1000 blessés.
 L’oeuvre de Picasso « Guernica » est la représentation d’une scène de ce massacre.
 Il s'agit donc d'une œuvre d'art engagée, d'une œuvre d'art politique, d'une peinture d'histoire.
Présentation du tableau:
Reproduction de l’oeuvre de Pablo Picasso (1881-1973), intitulée «Guernica » datant de 1937, huile sur toile, aux dimensions considérables puisqu'elle mesure environ 3,50 m de hauteur et 7,80 m de largeur.
Description:
De gauche à droite : une femme avec un enfant dans ses bras, un taureau, un homme allongé avec une épée dans la main droite, un cheval, une lampe au plafond, une femme apparaissant à une fenêtre et brandissant une lampe à pétrole, une femme s’enfuyant, un personnage en proie aux flammes d’une habitation. Les expressions sont fortes (femme criant de douleur, cheval terrorisé, soldat mort…), et accentuées par la déformation de l’ensemble des personnages.

Pablo Picasso refusait son retour en Espagne tant que vivrait le général Franco, aussi le tableau a passé une partie de sa vie en exil...
Il est actuellement exposé au musée Reina Sofia à Madrid

« La peinture n'est pas faite pour décorer les appartements. C'est un instrument de guerre offensive et défensive contre l'ennemi »      Picasso                                                                                  

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire